Skip to main content

Culture and Creativity

Les Trois Frères (Lettonie)

Les «Trois Frères» forment un ensemble de trois maisons situées à Riga, construites entre les XVe et XVIIe siècles. L’une d'elles est la plus vieille construction en pierres de la ville. Sa façade fut bâtie en s'inspirant de dessins de Hans Vredeman de Vries. Ces bâtiments sont caractéristiques des maisons d’habitation des villes hanséatiques de la région de la Baltique. Au cours des siècles, les trois maisons ont connu certains changements. La dernière intervention en date eut lieu dans les années 1950, sous la direction de l’architecte Pēteris Saulīis. Dans le cadre de cette campagne de restauration, des parties d’autres bâtiments détruits et perdus furent intégrées dans l’ensemble.

Durant l’occupation soviétique de la Lettonie, le complexe fut l’un des premiers sites à être rénovés, selon la philosophie et les pratiques de préservation établies par la République de Lettonie de l’entre-deux-guerres. Cette philosophie, qui vise à préserver autant que possible le matériel historique, même vétuste, a également inspiré d’autres projets de rénovation, malgré les menaces et pressions exercées par l’occupant soviétique. Le rôle pivot du site dans la préservation du patrimoine national se perpétue, puisqu'il abrite aujourd’hui l’Inspection nationale de la protection du patrimoine ainsi que le musée d’architecture de Riga.

La préservation du patrimoine et les principes qui l’ont motivée ont aidé à renforcer la résistance contre la destruction de la culture lettone durant l’occupation soviétique et à consolider le lien avec l’Europe ainsi que les valeurs de liberté durant cette période. Les «Trois Frères» furent au centre de ce mouvement. Après l’indépendance obtenue en 1991, une grande importance a été accordée à la politique de conservation du patrimoine, fondée sur les principes de préservation du patrimoine culturel mis en œuvre en Europe. Cette politique se poursuit aujourd'hui, avec l'intégration de la nouvelle dimension des politiques de conservation du patrimoine dans une vision à long terme, fondée sur l'exemple de la protection du centre historique de Riga contre les effets négatifs de la surexploitation économique. Ainsi, les «Trois Frères» constituent désormais le symbole des systèmes de protection du patrimoine culturel et de leur pouvoir d'influence en Europe.