Skip to main content

Culture and Creativity

Culture et création

Graffitis sur un mur

Les secteurs de la culture et de la création englobent tous les secteurs dont les activités se fondent sur des valeurs culturelles ou d’autres formes d'expression artistique individuelles ou collectives et sont définis dans la base juridique du programme «Europe créative».

L'aide à ces secteurs s'appuie sur les travaux d'Eurostat réalisés dans le cadre du système statistique européen ESS-net Culture et sur ses travaux visant à coordonner et à harmoniser les statistiques concernant les secteurs de la culture et de la création (notamment la révision des typologies et de la terminologie des indicateurs, communiquer au moyen d'indicateurs et pertinence des indicateurs pour l’élaboration des politiques).

Par ailleurs, les industries culturelles et créatives sont axés sur les étapes ultérieures de la chaîne de valeur, notamment les étapes de production et de diffusion des opérations industrielles et de fabrication.

L'importance des secteurs de la culture et de la création

Les secteurs de la culture et de la création sont importants pour assurer le développement continu des sociétés et sont au cœur de l'économie créative. Caractérisés par une forte intensité de connaissances et reposant sur le talent et la créativité individuels, ils génèrent une richesse économique considérable, mais ils sont aussi, et surtout, indispensables pour créer un consensus autour de l'identité, de la culture et des valeurs européennes. En termes économiques, leur croissance est supérieure à la moyenne. Ces secteurs créent des emplois, en particulier pour les jeunes, et renforcent la cohésion sociale.

Soutenir les secteurs de la culture et de la création: le programme «Europe créative»

Le programme «Europe créative» se compose des volets CULTURE et MEDIA (audiovisuel), ainsi que du volet transsectoriel.

Le programme «Europe créative» soutient la coopération transfrontière et les activités de mise en réseau pour tous les secteurs de la culture et de la création et cofinance des plateformes et des réseaux importants.

Afin de préparer sa proposition pour le prochain programme «Europe créative» 2021-2027, la Commission a consulté un large éventail de parties prenantes et d’experts des États membres. Ces consultations ont eu lieu parallèlement à l’évaluation intermédiaire du programme «Europe créative» 2014-2020. Dans les deux cas, il est apparu que les besoins de certains secteurs n’étaient pas suffisamment pris en compte dans le programme actuel.

La proposition «Europe créative» 2021-2027 vise à remédier à ces lacunes en incluant un nouveau soutien sectoriel spécifique à des domaines tels que:

Ces actions sectorielles seront axées sur le renforcement des capacités, la professionnalisation et le développement des talents, la collecte de données pour mieux comprendre ces secteurs, ainsi que les possibilités d’exportation. Elles s’appuieront sur les actions et les projets menés par l’UE au cours des dernières années, tels que l’initiative Music Moves Europe et viendront les compléter.

Innovation, esprit d’entreprise et finance

L’esprit d’entreprise et l’innovation sont des sujets importants pour les secteurs et les industries de la culture et de la création. Ces aspects ont été examinés plus en détail par des experts des États membres. Les résultats figurent, par exemple, dans le rapport de la MOC intitulé «Le rôle des politiques publiques dans le développement du potentiel d’entrepreneuriat et d’innovation des secteurs de la culture et de la création» et dans une vue d’ensemble détaillée des politiques et études connexes de l’UE.

L’accès au financement pour les secteurs et les industries de la culture et de la création est un sujet tout aussi important que les experts des États membres ont examiné. Leurs conclusions figurent dans le rapport de la MOC sur l’accès au financement intitulé «Towards more efficient financial ecosystems» (Vers des écosystèmes financiers plus efficaces).

En janvier 2020, le projet FLIP («Finance, Learning, Innovation and Patenting» – Financement, apprentissage, innovation et brevet) pour les industries culturelles et créatives, en collaboration avec la Commission et les experts des États membres, a organisé une conférence afin d’examiner plus en détail les réalisations concernant la finance, l’innovation et d’autres sujets pertinents pour les secteurs de la culture et de la création.

Au-delà de ces initiatives spécifiques, il existe divers régimes européens de soutien au secteur et à l’industrie qui s’attaquent à ces problèmes.

Réseaux dans les domaines des secteurs de la culture et de la création au niveau européen

Afin de soutenir les secteurs de la culture et de la création par des politiques fondées sur des données concrètes, la Commission européenne et Eurostat préparent des statistiques sur la culture et d'autres études pertinentes.