Skip to main content

Culture and Creativity

Culture dans les villes et les régions

Place Stortorget à Gamla stan, Stockholm

Dans les régions et les villes de l’Union européenne, les habitants comme les visiteurs accordent une grande importance à la culture. Les secteurs de la culture et de la création constituent également un atout essentiel pour la compétitivité et l’attractivité des économies régionales, tandis que le patrimoine culturel est un élément clé de l’image et de l’identité des villes et des régions et un pôle du tourisme urbain.

Le nouvel agenda européen de la culture (2018) de la Commission reconnaît que les villes et les régions de l’UE sont à l’avant-garde du développement fondé sur la culture et constituent des partenaires naturels pour expérimenter, anticiper les tendances et étudier des modèles d’innovation sociale et économique.

Ce dernier aspect est également souligné dans le plan de travail 2019-2022 en faveur de la culture du Conseil de l’Union européenne. Les États membres devraient également accorder une attention particulière au rôle de la culture au niveau local, à la qualité de l’architecture et au cadre de vie.

Le cadre d’action européen en faveur du patrimoine culturel comprend un certain nombre d’actions spécifiques présentant un intérêt pour les villes et les régions. Les initiatives européennes proposées visent spécifiquement à revitaliser les villes et les régions au moyen du patrimoine culturel, à encourager la réaffectation des bâtiments du patrimoine et à trouver un juste équilibre entre l’accès au patrimoine culturel, d’une part, et un patrimoine naturel et un tourisme culturel durables, d’autre part.

Soutenir la culture au niveau local

La Commission joue trois grands rôles à cet égard:

  1. apporter un soutien financier aux autorités locales et régionales;
  2. mieux faire connaître le potentiel des secteurs de la culture et de la création pour le développement régional et local;
  3. aider les autorités locales et régionales à élaborer des stratégies intégrées.

Les régions et les villes peuvent bénéficier d’un financement au titre de plusieurs programmes de l’UE, qui soutiennent également la culture dans le développement régional. La Commission collabore en outre avec les autorités nationales, régionales et municipales, ainsi qu’avec les organisations internationales compétentes, afin de diffuser les bonnes pratiques en matière de culture et de développement régional.

Financement de l’UE en faveur de la culture dans les villes et les régions

Le soutien financier est fourni principalement par l’intermédiaire des Fonds structurels et d’investissement européens, qui se composent des fonds suivants:

Les secteurs de la culture et de la création doivent être intégrés dans les stratégies de développement régional et local afin de promouvoir les biens culturels traditionnels et le patrimoine culturel, de stimuler le développement d’entreprises créatives, de soutenir les investissements dans les infrastructures et le capital humain, ainsi que d’avoir des retombées sur l’économie locale au sens large. Cette approche est conforme au principe de développement économique régional des stratégies de spécialisation intelligente (S3), qui consiste à recenser les atouts et possibilités spécifiques comme base des investissements.

Dans le cadre des Fonds structurels et d’investissement européens et du Fonds européen de développement régional (FEDER) en particulier, une centaine de régions européennes ont intégré les industries culturelles et créatives et/ou le patrimoine culturel dans leurs stratégies de recherche et d’innovation pour une spécialisation intelligente, dans le cadre des priorités tant régionales que nationales pour la période 2014-2020.

La culture constitue l’un des thèmes les plus populaires d’Interreg, un des principaux instruments de l’UE pour soutenir la coopération régionale par-delà les frontières au moyen de projets cofinancés par le FEDER. Entre 2014 et 2020, plus de 4 000 projets et plus de 1 milliard d’euros ont été consacrés au patrimoine culturel et aux arts dans le cadre d’Interreg.

Vous trouverez des exemples de projets Interreg liés à la culture dans les publications en ligne «Connecting Cultures, Connected Citizens», publiées par Interact à l’occasion de l’Année européenne du patrimoine culturel 2018.

Les politiques culturelles locales façonnées par la coopération au niveau de l’UE

La Commission collabore avec les États membres sur des thèmes importants pour les villes et les régions, y compris dans le cadre de la méthode ouverte de coordination. Parmi les questions abordées figurent le rôle des politiques publiques dans le développement du potentiel d’entrepreneuriat et d’innovation des secteurs de la culture et de la création et l’utilisation stratégique des programmes de soutien de l’UE en faveur de la culture.

Dans le cadre du programme «Capitales européennes de la culture», qui est une initiative distincte, les villes mettent en lumière la richesse des cultures européennes et permettent aux Européens de célébrer leur diversité depuis 1985, tout en intégrant avec succès la culture dans des plans de développement à long terme.

Le rôle de la culture dans le développement local a également été abordé lors du Forum européen de la culture, une manifestation phare organisée par la Commission pour accroître la visibilité de la coopération culturelle européenne, et par les Voix de la culture, le dialogue structuré de la Commission avec les secteurs culturels. En 2020, un groupe de travail «Voix de la culture» a été mis en place sur le thème du «Rôle de la culture dans les zones non urbaines de l’Union européenne» : 35 organisations de toute l’Europe se sont penchées sur la question de ce que l’UE peut faire pour promouvoir la culture dans les espaces périurbains (en dehors des centres urbains), les banlieues et la périphérie.

Dans le cadre du programme urbain pour l’UE, un nouveau partenariat — une nouvelle méthode de travail à plusieurs niveaux favorisant la coopération entre les États membres, les villes, la Commission et d’autres parties prenantes — a été lancé en 2018 sur le thème de la culture et du patrimoine culturel. Plus de 30 partenaires y participent.

Aider les villes, les régions et les acteurs locaux à apprendre les uns des autres

La Commission collabore avec les autorités locales et régionales ainsi qu’avec les acteurs culturels locaux en facilitant l’apprentissage par les pairs et les échanges mutuels de bonnes pratiques.

En 2015-2017, un projet d’apprentissage par les pairs «Culture pour les villes et régions», financé par «Europe créative», a examiné une sélection d’initiatives culturelles existantes et leur incidence sur le développement local et régional. Ce projet a notamment donné lieu à un catalogue de 70 études de cas, à des visites d’étude dans 15 villes/régions et à un accompagnement d’experts pour 10 villes/régions.

En 2016-2018, «Europe créative» a cofinancé le Réseau européen des pôles créatifs, qui rassemble plus de 200 plateformes ou lieux de travail pour les secteurs de la culture et de la création disséminés dans les villes européennes, afin de favoriser leurs échanges, de renforcer leur coopération et de faciliter le renforcement des capacités.

De 2018 à 2021, le projet «Villes et espaces culturels et créatifs», cofinancé par «Europe créative», vise à aider les villes et les régions à associer les autorités publiques et le secteur culturel pour élaborer ensemble des politiques publiques. L’objectif est de montrer que la culture et des pratiques communes peuvent transformer les quartiers et les villes en lieux plus durables et améliorer ainsi les conditions de vie des populations.

En 2020, la Commission a lancé «Patrimoine culturel en action», un programme d’apprentissage par les pairs qui permet aux responsables politiques locaux et régionaux d’échanger des connaissances sur le patrimoine culturel. 30 initiatives devraient figurer dans un catalogue en ligne et 12 visites d’apprentissage par les pairs auront lieu, réunissant chacune plus d'une vingtaine de participants. Cette initiative est une des actions du cadre d’action européen en faveur du patrimoine culturel.

Aider à fournir aux villes et aux régions des données et des analyses sur la culture

Les initiatives encouragées par la Commission peuvent contribuer à recueillir des données et à mesurer l’impact de la culture au niveau local.

En 2017, le Centre commun de recherche a publié la première édition de son Moniteur des villes culturelles et créatives, qui vise à évaluer 168 villes sélectionnées dans 30 pays européens à l’aune d’une série de mesures décrivant leur dynamisme culturel et leur économie créative. Le moniteur a été mis à jour en 2019.

Depuis 2019, la Commission européenne coopère avec le Centre pour l’entrepreneuriat, les PME, les régions et les villes de l’OCDE sur un projet commun pour les régions concernant les secteurs de la culture et de la création et le développement local. Ce projet, qui fait partie du cadre d’action européen en faveur du patrimoine culturel, est cofinancé par le programme «Europe créative» et mis en œuvre par le programme de l'OCDE pour le développement économique et la création d'emplois au niveau local (programme LEED). Il vise à fournir des données et des orientations aux villes et aux régions sur les moyens d'optimiser la valeur économique et sociale du patrimoine culturel et de soutenir l’émergence de l’économie créative.

Un certain nombre d’initiatives spécifiques sont actuellement menées pour mesurer l’impact socio-économique du patrimoine culturel au niveau territorial. Ces initiatives font partie du programme ESPON 2020 destiné à promouvoir une dimension territoriale européenne dans le développement et la coopération grâce à des données factuelles, le transfert de connaissances et les enseignements tirés des politiques.

En 2018-2019, une analyse ciblée intitulée «Le patrimoine culturel matériel en tant que ressource stratégique pour le développement territorial a été réalisée, tandis qu’en 2020, une recherche appliquée sur Le patrimoine culturel en tant que source de bien-être sociétal dans les régions européennes a été lancée.