Skip to main content

Culture and Creativity

Égalité hommes-femmes

Femme portant une pancarte «Nous sommes égaux!»

Vers une Union de l’égalité

La stratégie de l’Union européenne (UE) en faveur de l’égalité entre les hommes et les femmes vise à progresser de manière significative vers une Europe respectueuse de cette égalité d’ici à 2025. Elle présente des objectifs et des actions en vue de concrétiser l’engagement pris par la Commission von der Leyen de parvenir à une Union de l’égalité.

Tous les citoyens, quels que soient leur sexe, leur identité et expression de genre, leurs caractéristiques et identité sexuelles, leur origine raciale ou ethnique, leur âge, leur religion ou leurs convictions, ainsi que leur handicap, doivent pouvoir suivre la voie qu’ils ont choisie et avoir les mêmes chances de prospérer, de participer et de diriger.

Les conclusions de la présidence sur l’égalité hommes-femmes dans le domaine de la culture, adoptées en décembre 2020, soulignent le potentiel de la culture pour faire progresser cette égalité et reconnaissent les inégalités persistantes entre les hommes et les femmes dans ce secteur.

Le document fait notamment référence aux obstacles liés:

  • à l’égalité d’accès au marché du travail dans le secteur de la culture et de la création;
  • à l’égalité de rémunération et de représentation aux postes créatifs et de décision;
  • à l’égalité de traitement et de reconnaissance du travail.

Il souligne que les stéréotypes liés au genre ainsi que le harcèlement et les abus sexuels restent des préoccupations majeures dans les secteurs de la culture et de la création.

Les conclusions de la présidence invitent notamment les États membres de l’UE

  • à garantir l’égalité de rémunération;
  • à promouvoir un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée;
  • à garantir l’égalité hommes-femmes dans les institutions et organes de décision du secteur;
  • à encourager la recherche sur l’égalité hommes-femmes et la collecte de données ventilées par sexe dans le domaine de la culture.

La Commission européenne est invitée à soutenir les initiatives transnationales en matière d’égalité hommes-femmes dans le secteur de la culture et à promouvoir la collecte et la diffusion de données spécifiques à la culture sur l’égalité hommes-femmes et la diversité culturelle en Europe.

Inégalités hommes-femmes dans les secteurs de la culture et de la création

Des écarts intersectionnels entre les hommes et les femmes subsistent dans la quasi-totalité des secteurs de la culture et de la création, des personnes étant victimes de discriminations en raison de leur sexe ou d’autres caractéristiques et identités personnelles.

Les données disponibles montrent que les femmes artistes et les professionnelles de la culture dans l’ensemble de l’UE ont généralement moins accès aux ressources de création et de production, sont nettement moins rémunérées que les hommes et sont sous-représentées aux postes de direction et de décision, ainsi que sur le marché de l’art. Les femmes sont souvent victimes de sexisme, de stéréotypes sexistes et de harcèlement sexuel.

En France, par exemple, les femmes représentent 52 % de l’ensemble des étudiants en arts du spectacle. Elles ne constituent toutefois que 31 % des artistes en exercice et 11 % des artistes programmés et n’occupent que 18 % des postes d’encadrement dans ces secteurs. Depuis 1980, seuls 4 à 12 % des prix artistiques ont été décernés à des femmes.

En outre, seuls 23 % des projets soutenus par des fonds publics en France sont dirigés par des femmes. À compétences égales ou poste égal, les artistes femmes gagnent en moyenne 27 % de moins que leurs homologues masculins (source: «Inégalités entre les femmes et les hommes dans les arts et la culture», Haut Conseil à l’Égalité, 2018).

Musique: en Europe, les femmes représentent 20 % ou moins des compositeurs et paroliers enregistrés et gagnent en moyenne 30 % de moins que les hommes travaillant dans le secteur (source: «Women in Music», 2019).

Théâtre: en Irlande, les femmes sont sous-représentées dans tous les postes étudiés, à l’exception des créateurs de costumes. Seuls 28 % des auteurs de script, 9 % des designers sonores et 37 % des metteurs en scène sont des femmes (source: Étude commandée par #WakingtheFeminists, 2017).

Cirque: en Espagne, l’emploi des femmes est nettement moins important dans les entreprises économiquement plus fortes. 80 % des artistes sur scène sont des hommes et 20 % des femmes. La quasi-totalité des réalisateurs de spectacle sont masculins (source: Étude de l’Associació de Professionals de Circ de Catalunya (APCC), 2019).

Arts visuels: en 2017, les œuvres de femmes artistes ne représentaient que 3 à 5 % des grandes collections permanentes en Europe et aux États-Unis. Parallèlement, seuls 13,7 % des artistes vivants représentés dans des galeries en Europe et en Amérique du Nord sont des femmes (source: National Museum of Women in the Arts (États-Unis), 2019).

Davantage de données sont nécessaires concernant les inégalités auxquelles sont confrontées les personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres et queer (LGBTQI) dans l’ensemble de l’UE.

Lutter contre l’écart hommes-femmes

Il importe de reconnaître et de combattre les disparités dues à l’écart entre les hommes et les femmes dans les secteurs de la culture et de la création en prenant des mesures ciblées. Le plan de travail 2019-2022 en faveur de la culture reconnaît que l’égalité hommes-femmes est un pilier de la diversité culturelle et a un rôle essentiel à jouer pour lutter contre les stéréotypes et encourager le changement sociétal.

Le plan de travail recommande deux actions pour combler les écarts entre les hommes et les femmes dans les secteurs européens de la culture et de la création:

  • cartographier la situation des femmes artistes et des professionnelles de la culture;
  • réunir le groupe d'experts MOC (méthode ouverte de coordination) afin d’échanger expériences et bonnes pratiques et de formuler des recommandations.

La Commission a financé une étude à l’échelle de l’UE sur les écarts entre les hommes et les femmes dans les secteurs de la culture et de la création. Cette étude analyse les problèmes spécifiques que rencontrent les femmes et formule des recommandations pour élaborer des politiques permettant de les résoudre.

Rapport sur l’égalité hommes-femmes

En outre, le groupe d'experts MOC sur l’égalité hommes-femmes a travaillé de l’automne 2019 au printemps 2021 à l’élaboration d'une série de recommandations et d’actions pour relever ces défis dans le cadre du nouveau programme «Europe créative».

Il a publié en juin 2021 un rapport intitulé «Towards gender equality in the cultural and creative sectors» (Vers l’égalité entre les femmes et les hommes dans les secteurs de la culture et de la création). Le rapport met l’accent sur les principaux défis suivants:

  • stéréotypes de genre;
  • harcèlement sexuel;
  • accès au marché du travail et écart de rémunération entre les femmes et les hommes;
  • accès aux ressources;
  • accès aux postes de direction et à l’entrepreneuriat féminin.

Il fournit un aperçu général du statu quo en matière d’égalité hommes-femmes dans les secteurs de la culture et de la création et des incidences de la pandémie de COVID-19. Il présente en outre des recommandations détaillées et des bonnes pratiques sur la manière de les mettre en œuvre.

Il s’adresse à l’ensemble des responsables politiques et des personnes occupant des postes à responsabilité, ainsi qu’aux secteurs de la culture et de la création, aux médias et au secteur de l’éducation.

Le rapport recommande:

  • d’améliorer la collecte de données fiables et comparables sur les écarts entre les hommes et les femmes dans l’UE;
  • de souligner l’importance d’utiliser un langage sensible au genre;
  • de mettre en œuvre l’égalité hommes-femmes sur le lieu de travail ainsi que les méthodes de budgétisation et d’intégration de la dimension de genre.

En 2019, la Commission a lancé la journée «Women on the move» pour débattre de l’équilibre hommes-femmes dans les secteurs de la culture et de la création. Dans le cadre du suivi de cette initiative, elle a publié un aperçu des bonnes pratiques de l’industrie audiovisuelle à reproduire dans tous les États membres.

La question de l’équilibre entre les hommes et les femmes dans les secteurs de la culture et de la création a également été abordée en 2019 par la Commission et les parties prenantes dans le cadre du dialogue structuré «Voix de la culture», qui a réuni 36 représentants du secteur dans toute l’UE.

Projets «Europe créative» 

Le programme «Europe créative» cofinance plusieurs projets promouvant l’égalité hommes-femmes, dont une initiative phare dans le secteur de la musique: le projet Keychange.

Keychange est une campagne internationale qui encourage les festivals de musique, les orchestres, les conservatoires, les radiodiffuseurs, les salles de concert, les agents, les maisons de disques et les organisations musicales à s’engager à atteindre l’équilibre entre les hommes et les femmes d’ici à 2022.

Le nouveau programme «Europe créative» prévoit de renforcer l’importance de l’égalité hommes-femmes dans tous les projets bénéficiaires.