Skip to main content

Culture and Creativity

Livres et édition

Petite fille feuilletant des livres dans une librairie

Le secteur de l’édition est l’un des plus grands secteurs culturels en Europe. Sa valeur de marché totale se situe entre 36 et 38 milliards d’euros. Selon le rapport 2018 de la Fédération européenne des éditeurs, l’ensemble de la chaîne de valeur du livre (auteurs, libraires, imprimeurs, créateurs, etc.) emploie plus d’un demi-million de personnes. Avec plus de 500 000 titres publiés chaque année, le secteur européen du livre est incroyablement riche et diversifié.

Toutefois, bon nombre de livres européens ne sont pas accessibles aux Européens. Les principales raisons sont la fragmentation linguistique et géographique des marchés et la domination des livres rédigés en anglais, qui représentent 80 à 90 % des traductions disponibles en Europe. La littérature de nombreux pays européens est trop rarement traduite dans d’autres langues. En conséquence, de nombreux lecteurs européens n’ont pas accès à la richesse et à la diversité de la littérature européenne.

Le secteur du livre a également souffert d’une adaptation lente au passage au numérique et de la baisse constante de la lecture d’œuvres littéraires.

La crise de la COVID-19 a encore amplifié ces tendances et souligné la nécessité de soutenir la reprise et la compétitivité du secteur.

L’Union européenne soutient le secteur du livre grâce à la combinaison suivante d’outils et de politiques allant du financement au dialogue, en passant par la réglementation.

Soutien au secteur du livre dans le cadre du programme «Europe créative»

Les principaux objectifs du programme «Europe créative» sont de renforcer la circulation de la littérature en Europe, de diversifier le public des livres européens et de renforcer la compétitivité du secteur de l’édition.

Aide à la traduction littéraire

Le programme «Europe créative» prévoit un cofinancement pour les éditeurs afin d’encourager la traduction et la publication de livres en particulier à partir de langues moins représentées. Le soutien financier couvre 50 % des coûts de traduction, mais aussi de distribution et de promotion auprès d’un public plus large. La plupart des activités promotionnelles (visites d’auteurs, festivals et lectures) sont organisées en coopération avec des libraires, des bibliothèques ou des festivals de littérature afin de renforcer l’écosystème local/national du livre.

Depuis le lancement du programme, plus de 320 projets d’éditeurs européens ont été sélectionnés en vue de la traduction et de la promotion de plus de 2 700 livres dans 41 langues différentes de toute l’Europe. La diversité des langues et des genres reflète pleinement la diversité culturelle et linguistique de la littérature en Europe.

Coopération et plateforme de promotion des œuvres

Outre le soutien aux traductions littéraires, le programme cofinance divers projets de coopération et de plateforme. Les projets passés ou en cours suivants illustrent la manière dont le programme «Europe créative» soutient le secteur du livre tout au long de sa chaîne de valeur, de l’auteur au lecteur.

  • Développement des talents: l’initiative CELA (Connecting Emerging Literary Artists) forme et met en relation 30 auteurs, 80 traducteurs et 6 professionnels du secteur littéraire émergents et offre une plus grande place aux petites langues afin de favoriser le changement.
  • Promotion et distribution en ligne: «European comics» est une entreprise numérique paneuropéenne gérée par 13 éditeurs européens de bandes dessinées issus de 8 pays européens. Elle contribue à la promotion et au développement de la bande dessinée et du roman graphique européens par plusieurs actions:
    • création d’un catalogue numérique collectif;
    • organisation de visites d’auteurs et de manifestations dans toute l’Europe et en Amérique du Nord;
    • mise en place d’un site web destiné aux lecteurs et aux professionnels de la bande dessinée. 
  • Promotion de la poésie: la plateforme Versopolis, créée en 2017, s’est étoffée au fil du temps pour inclure 23 festivals poétiques et littéraires en Europe. Au total, la plateforme a permis la promotion de plus de 200 poètes de 32 langues européennes différentes et plus de 1 800 poèmes ont été publiés sur le site web.
  • Mise en réseau entre entreprises: le projet ALDUS (European Book Fairs’ network) est un réseau international des plus grandes foires du livre dans le monde (Francfort et Bologne), de plusieurs foires nationales et d'associations d’édition, ayant pour but ultime de professionnaliser davantage le paysage européen de l’édition, qui évolue rapidement.
  • Participation du public: SILO (Socially Inclusive Literature Operations) vise à rendre la littérature européenne étrangère accessible à tous. Les organisations de sept pays travaillent directement avec les citoyens en proposant à des réfugiés, des patients hospitalisés, de jeunes adultes, des prisonniers, des élèves de l’enseignement secondaire et des personnes âgées de diffuser la littérature dans les rues, les banlieues, les hôpitaux et partout où une bonne histoire est nécessaire.
  • Lecture et éducation: le projet READ ON (Reading for Enjoyment, Achievement and Development of Young People) vise à accroître l’intérêt des jeunes pour la littérature et à attirer leur attention en nourrissant leur joie de lire tout en utilisant leurs compétences numériques. Né d’un partenariat entre six pays, ce projet vise à organiser des événements dans des écoles, des festivals pour adolescents, des bars et des lieux informels, et propose des solutions web pour familiariser les jeunes avec les livres. L’évolution rapide de la société numérique n’est pas un ennemi, mais un moyen de développer davantage les compétences en lecture dont les jeunes auront besoin pour réussir dans leur vie universitaire, sociale et professionnelle à venir.

Objectifs du prochain programme «Europe créative» (2021-2027)

La Commission européenne a décidé de renforcer son soutien au secteur du livre dans le cadre du futur programme «Europe créative» en augmentant le financement de la traduction et de la promotion des livres et en apportant un soutien sectoriel spécifique au renforcement de la formation, de la professionnalisation et de la mise en réseau dans le secteur du livre.

Le prix de littérature de l’Union européenne

Le prix de littérature de l’Union européenne (EUPL) met en lumière la créativité et la richesse variée de la littérature contemporaine européenne de fiction. Il favorise ainsi la circulation de la littérature en Europe et encourage un plus grand intérêt pour la littérature étrangère.

Le prix est organisé par un consortium du Conseil des écrivains européens, de la Fédération des éditeurs européens et de la Fédération européenne et internationale des libraires, avec le soutien du programme «Europe créative». Grâce à ce prix et depuis sa première édition en 2008, 135 auteurs émergents issus de 41 pays européens ont pu toucher de nouveaux marchés grâce à la traduction de leurs œuvres dans plusieurs langues.

Dialogue et coopération avec les États membres et les parties concernées

La Commission entretient un dialogue permanent avec le secteur et a récemment mis en place un groupe de coordination sur le multilinguisme et la traduction qui vise à formuler des recommandations sur la manière d’améliorer la circulation des œuvres en Europe et de renforcer le secteur de la traduction.